Eliquide DIY, Eliquide pas cher en ligne

Je vapote trop : comment réduire ma consommation?

réduire consommation vapotage
5/5 - (1 vote)

Que vous soyez néophyte ou expert dans le monde de la vape, la consommation d’e-liquide varie d’un vapoteur à l’autre. Pourtant, vous avez la sensation de vaper plus que d’ordinaire. Si vous cherchez à réduire votre fréquence de vapotage, il est important de comprendre les raisons de votre consommation excessive et d’adopter les bonnes habitudes. Voici quelques conseils pour diminuer votre consommation d’e-liquide.

 

Je vapote toute la journée : quelles sont les causes ?

e liquide consommation

Le vapotage se présente comme un substitut plus sain pour se sevrer du tabagisme. Les e-liquides produisent de la vapeur et non de la fumée contenant du monoxyde de carbone. La nicotine délivrée permet également de pallier le manque sans sensation d’accoutumance, facilitant le sevrage tabagique chez les gros fumeurs. Toutefois, les personnes qui commencent le vapotage peuvent avoir l’impression de consommer trop souvent du e-liquide, et en quantité excessive. L’une des principales causes réside dans le sous-dosage de nicotine. Pour compenser les faibles doses inhalées, vous avez tendance à prendre plusieurs bouffées. La sensation de vape peut aussi contribuer à l’augmentation de votre consommation. Les e-liquides sont moins nocifs que la cigarette traditionnelle, et donc mieux supportés par l’organisme. Vous pouvez donc étaler vos temps de vape dans la journée sans ressentir d’effets secondaires indésirables.

Autre facteur, le matériel utilisé pour la vape peut influencer votre consommation. Un équipement neuf peut vous donner envie de tester différents réglages d’airflow ou de découvrir de nouvelles saveurs d’e-liquide, augmentant ainsi vos fréquences de vapotage.

Je vapote trop : reconnaitre les signes

Bien que plus doux par rapport au tabagisme, le vapotage peut engendrer certains symptômes en cas d’excès. Il est important d’identifier les signes visibles d’une utilisation excessive de l’e-cigarette pour vous aider à mieux contrôler votre consommation. Les symptômes d’un vapotage en excès comprennent les maux de tête ou étourdissement, des troubles intestinaux et des nausées. Il peut aussi vous arriver d’expérimenter une perte de goût passagère, un dessèchement de la bouche et une sensation de soif. La consommation excessive peut également favoriser la fatigue et le stress.

Au-delà du vapotage à l’excès, le surdosage de nicotine est aussi responsable de symptômes indésirables. L’intoxication se manifeste également par des migraines, des sensations de vertige ou de malaise. Des troubles digestifs comme des maux de ventre et des vomissements peuvent également apparaitre. L’augmentation du rythme cardiaque fait aussi partie des symptômes d’une surdose de nicotine.

Moins vapoter en surveillant ma consommation d’e-liquide

Si vous sentez que vous vapotez de manière excessive, il est important d’adopter les bons gestes pour réduire votre consommation. Gardez un œil sur la quantité d’e-liquide que vous utilisez chaque jour et ajustez la dose selon vos besoins quotidiens. En général, le volume de juice consommé dépend du nombre de cigarettes que vous fumiez dans la journée. Pour les gros fumeurs qui peuvent consommer jusqu’à 30 cigarettes par jour, la quantité équivalente de e-liquide est de 8 à 10 flacons de 10 ml par mois. Les fumeurs qui consomment un paquet de cigarettes par jour peuvent vapoter entre 5 et 8 flacons de 10 ml par mois. Quant aux petits fumeurs, 2 à 4 flacons de 10 ml par mois peuvent suffire. Quelle que soit la quantité vapotée, essayez de diminuer légèrement la dose sur une ou plusieurs semaines. Fixez-vous des horaires précis pour vapoter et respectez-les. Limiter les moments où vous vapotez peut également aider à réduire votre consommation globale.

Bien choisir son e-liquide pour éviter de trop vapoter

ejuice

Le choix du e-juice peut affecter vos habitudes de vapotage. Lorsque vous trouvez un arôme attractif, l’expérience de vape sera d’autant plus agréable. Les fumeurs en période de sevrage tabagique trouveront plus plaisant un e liquide tabac blond ou brun. Les arômes sucrés comme un e liquide fruits rouges ou un e-liquide gourmands offrent également des goûts irrésistibles. En conséquence, la consommation quotidienne risque d’augmenter. Pour réduire la fréquence de vapotage, il est recommandé d’opter pour des saveurs moins élaborées comme les e liquides à la menthe.

La sensation de hit en gorge au moment de l’inhalation contribue également à la satisfaction lors de votre séance de vape. Si le hit cigarette electronique s’avère insuffisant, vous serez tenté de vapoter plus fréquemment pour compenser la sensation de manque. Dans ce cas, il convient d’ajuster le ratio PG/VG pour obtenir une vapeur plus dense. Vous pouvez choisir un e-liquide avec un taux de propylène glycol plus élevé afin de retrouver le hit caractéristique recherché par les anciens fumeurs.

Moins vapoter en contrôlant son dosage de nicotine

Les fumeurs en période de sevrage choisissent souvent des e-liquides contenant des sels de nicotine. Le vapotage permet à l’organisme d’absorber plus rapidement la nicotine pour diminuer les effets indésirables liés à la dépendance au tabac. Si le dosage varie d’un vapoteur à l’autre, une trop faible quantité de nicotine peut conduire à un vapotage excessif. En effet, vous risquez de consommer une importante quantité de e-liquide pour compenser les sensations de privation. Dans ce cas, n’hésitez pas à choisir un e-liquide avec un taux de nicotine plus élevé par rapport à votre juice habituel pour pallier le manque. Les boosters se présentent aussi comme une solution idéale pour ajuster la concentration de nicotine dans vos liquides.

Moins vapoter avec dispositif de vapotage adapté

Réduire sa consommation de e-liquide passe aussi par le choix d’équipements de vape adaptés. Munissez votre cigarette électronique d’une résistance performante. Cet élément permet de chauffer le liquide pour produire de la vapeur. La capacité de la résistance d’une cigarette électronique, mesurée en Ohm, peut affecter la quantité et le goût de la vapeur générée. Si vous utilisez un clearomiseur avec une résistance inférieure à 1 ohm, l’e-cig produira plus de vapeur lors des bouffées. C’est une pratique très en vogue qui offre une expérience de vapotage plaisante. Cependant, les arômes risquent d’être altérés par la forte chaleur produite par la résistance et le liquide sera consommé plus rapidement. À la différence, une résistance supérieure à 1 ohm permet de préserver le goût du e-liquide. La cigarette électronique produit également moins de vapeur. Ainsi, votre e-liquide diminue beaucoup moins vite par rapport à l’utilisation d’une résistance de faible valeur.

Cigarette électronique pas cher

Affichage de 1–4 sur 13 résultats

Destockage E-liquide !

0
    0
    Votre panier
      Calculate Shipping
      Appliquer le code promo