✅ Pendant le confinement, toutes les commandes sont traitées et expédiées ✅ Il se peut que les délais de livraison de la poste soient rallongés.

Mon compte Eliquide-diy
mon compte

Tout savoir sur la résistance de votre E-cigarette

Tout savoir sur la résistance de votre E-cigarette

La résistance est l’élément central de la cigarette électronique. Insérée dans le clearomiseur, elle permet la vaporisation du e-liquide. Mais comment fonctionne-t-elle réellement et est-il nécessaire de la changer ?

Les composants de la résistance

La résistance est composée de deux éléments :

  1. Le résistif

Le résistif se trouve à l’intérieur de la cartouche du clearomiseur. C’est un fil qui s’enroule en forme de bobine. Le nombre de spires du fil résistif détermine la valeur de la résistance exprimée en Ohm. Plus le nombre de tours est réduit, plus la résistance est élevée, et plus la cigarette électronique est puissante. Dans certains modèles, le résistif prend la forme d’une grille qui grâce à une surface de chauffe plus grande permet de mieux restituer les saveurs. Les matériaux couramment utilisés pour fabriquer le résistif sont le nickel-chrome et le khantal. Certains fabricants recourent aussi au titane, au nickel et à l’inox

  1. La mèche

Le fil résistif s’enroule autour de la mèche en coton ou en fibre de silice. En s’imbibant du e-liquide, la mèche permet une vaporisation adapté à chaque tirage.

Comment fonctionne cet élément clé de la cigarette électronique ?

Quand la batterie est activée, elle chauffe le fil résistif. La chaleur ainsi produite vaporise le e-liquide dont s’est imprégnée la mèche. Il est indispensable que la mèche soit correctement imbibée pour éviter que la résistance s’use prématurément et brûle à blanc, à l’origine du goût de brûlé, communément appelé le dry hit. Voilà pourquoi il est indispensable d’amorcer une nouvelle résistance avant la première utilisation.

En quoi consiste l’amorçage ?

Pour amorcer une résistance, il faut préalablement imbiber la mèche de e-liquide. Il suffit pour ce faire de verser quelques gouttes sur la mèche jusqu’à ce qu’elle soit bien humide. La résistance est souvent percée de petits trous à travers desquels il est possible de voir le coton. Il faut laisser le temps à la mèche d’absorber une goutte avant de verser la suivante. Une fois la résistance amorcée, il n’est plus nécessaire de réitérer l’opération, sauf en cas de changement. Pour optimiser l’amorçage, il est conseillé d’aspirer doucement une dizaine de fois, sans allumer la cigarette électrique et d’attendre quelques minutes. Pour les modèles dotés d’un réglage d’airflow, il faut veiller à fermer les arrivées d’air pour permettre au liquide d’arriver jusqu’à la mèche et une imprégnation plus rapide.

Quand et comment changer la résistance ?

La résistance a une durée de vie limitée de 3 semaines en moyenne. Elle peut néanmoins durer plus longtemps ou s’abîmer rapidement en fonction de la fréquence d’utilisation, de la résistance elle-même ainsi que de la puissance de la batterie. La résistance doit être changée quand le fil résistif ou le coton ne s’acquittent plus correctement de leurs rôles.

Il faut dans ce cas être attentif à deux signes :

  1. quand la résistance ne chauffe plus correctement qu’à la première utilisation, il faut procéder à son changement ;
  2. quand le dry hit se fait ressentir à l’aspiration. Dans ce cas, c’est le coton qui est altéré, il ne s’imbibe plus correctement de e-liquide. Il faudra également changer la résistance dans ce cas.

Il faut avant tout détacher le clearomiseur de la batterie pour pouvoir accéder à la résistance. Il suffit par la suite de dévisser la résistance usagée. Avant de mettre en place la nouvelle, il convient de nettoyer d’abord la base du clearomiseur. Avant de remplir le réservoir, il ne faut pas oublier d’imbiber la mèche pour permettre l’amorçage de la résistance.

Pour changer la résistance, il faut avant tout détacher le clearomiseur de la batterie pour pouvoir accéder à la résistance. Il suffit par la suite de dévisser la résistance usagée. Avant de mettre en place la nouvelle, il convient de nettoyer d’abord la base du clearomiseur. Avant de remplir le réservoir, il ne faut pas oublier d’imbiber la mèche pour permettre l’amorçage de la résistance.

Comment choisir la résistance de sa cigarette électronique ?

Le choix de la résistance dépend de différents facteurs, notamment du voltage de la batterie, du type de cigarette électronique et du type de vape. Pour une vape en inhalation directe, une résistance avec une valeur entre 1,2 et 2,5 Ohm est plus indiquée. Cette plage est aussi valable pour les batteries classiques sans voltage variable. Une inhalation directe implique le recours à une résistance de 0,5 à 1 Ohm, car ce mode de vape nécessite plus de puissance.

Les Mod électroniques possèdent une protection et n’acceptent pas toutes les résistances, mais certains modèles peuvent fonctionner avec une valeur de résistance très basse. Les MOD mécaniques pour leur part peuvent fonctionner avec tous types de résistances en principe. La valeur minimale de la résistance est déterminée en fonction du courant de décharge de l’accumulateur.

Sélection d’e packs d’e-cigarettes E-liquide pas chères 

🧴 E-LIQUIDE PAS CHER A PARTIR DE 1,99€ 🧴

🧴 E-LIQUIDE PAS CHER A PARTIR DE 1,99€ 🧴

Votre Panier