Allergie à la cigarette électronique, le Propylène Glycol principal coupable

4.9/5 - (11 votes)

Certains vapoteurs ont déjà ressentis des réactions allergiques après l’utilisation de la cigarette électronique. Le coupable le plus courant est le propylène glycol (PG), une base couramment utilisée dans les e-liquides. Le PG peut provoquer des symptômes allergiques allant d’une gorge irritée à des problèmes de sinus, des maux de tête et même des nausées. Dans les cas extrêmes, le PG peut même provoquer un engourdissement du visage et de la langue ainsi qu’un gonflement et une rougeur dans ces zones. Cet article traitera des allergies au propylène glycol (PG) qui rappelons-le sont assez rares, des symptômes ainsi que des autres substances qui pourraient déclencher une réaction allergique à votre cigarette électronique.

Table des matières

Allergie au propylène glycol

La PG est une substance incolore, inodore et non toxique. En plus d’être un solvant, c’est aussi un conservateur, un conservateur d’humidité et un émulsifiant, utilisé dans de nombreux produits, notamment les colorants alimentaires, les déodorants, les hydratants, les shampoings et les après-shampoings. Et bien sûr, c’est aussi l’un des deux principaux ingrédients du jus électronique, avec le VG. Les quantités de chaque substance varient en fonction du ratio que vous choisissez.

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur le propylène glycol et ses particularités.

Quels sont les symptômes d’allergie courants au Propylène Glycol (PG) ?

Le symptôme d’allergie le plus courant au PG est généralement un mal de gorge, une sécheresse de la gorge ou une toux, bien que d’autres symptômes comme les maux de tête, les démangeaisons et les éruptions cutanées peuvent se déclencher. Toutefois, nombre de ces symptômes sont le résultat d’une sensibilité au PG plutôt que d’une allergie.

Comment éviter les allergies ou les sensibilités au PG de votre e-cigarette ?

Si vous présentez l’un de ces symptômes, la première chose à faire est de réduire la quantité de PG dans votre e-liquide. Avec nos plus de 800 références de e-liquide dans notre boutique en ligne, vous pouvez choisir votre mélange, avec des ratios PG : VG tels que 20 %:80 %. Si vous ressentez des symptômes, ils se manifestent généralement dans la semaine qui suit la consommation d’un nouveau e-liquide.

Combien de temps durent les symptômes de l’allergie au PG ?

Les symptômes durent généralement moins d’une semaine. SI vous avez consommez plusieurs e-liquides tentez de déterminer lequel est à l’origine des symptômes en évitant de les vapoter tous la même semaine.

Une allergie aux PG peut-elle causer de graves problèmes ?

On estime à moins de 1 vapeur sur 100 présentant des symptômes d’allergie au PG l’empêchant de vapoter. Si vous êtes inquiet pour votre santé, consultez un médecin traitant.

Cependant, si vos symptômes sont dus à une sensibilité à la PG, vous pouvez facilement éviter l’exposition en ne choisissant que des e-liquides à base de glycérine végétale à 100% (VG) où avec un taux très faible de PG.

Si 99% des réactions allergiques aux vapeurs d’e-liquides sont dues au PG, d’autres substances pourraient dans de très rares cas causées des allergies suite à l’utilisation de votre cigarette électronique.

Assurez-vous que la déshydratation n’est pas la cause de vos symptômes

Il est important de noter que des symptômes plus légers peuvent ne pas provenir du tout d’une réaction allergique. La cigarette électronique est déshydratante et peut assécher les passages sinusaux, la bouche et la gorge. Si vous vous vapoter régulièrement, vous n’avez peut-être pas conscience de l’ampleur de l’effet déshydratant que peut avoir la vape. Essayez d’abord d’augmenter votre consommation d’eau pour voir si ce simple remède peut éliminer les symptômes légers.

E-liquide sans nicotine pour minimiser les allergies

Affichage de 1–12 sur 41 résultats

Éliminez les surdoses de nicotine de votre vape

Pour les symptômes plus graves, assurez-vous d’abord d’évaluer si vos symptômes sont causés par une surdose de nicotine. Les symptômes d’une sur consommation de nicotine peuvent inclure des nausées, des maux de tête, des battements de cœur rapides et un sentiment général de malaise. Bien que rare lors de l’utilisation des dosages de nicotine standard proposés par la plupart des fabricants de e-liquides, la surdose de nicotine peut constituer une urgence médicale très grave.

Il est donc important d’être attentif aux signes et symptômes qui peuvent provenir d’une overdose de nicotine plutôt que d’une réaction au PG. Si vous utilisez des sels de nicotine, qui contiennent souvent des niveaux de nicotine beaucoup plus élevés (25 à 50 mg contre 3 à 20 mg pour les formulations de nicotine standard), vous devriez être encore plus vigilant à cette possibilité. Veuillez lire notre guide complet pour éviter l’empoisonnement à la nicotine et savoir comment trouver le taux de nicotine adapté pour votre cigarette électronique. Si vous avez le moindre doute sur la cause de vos symptômes, veuillez consulter votre médecin traitant ou appeler les services de secours médicaux.

Éliminez les saveurs qui pourraient être à l’origine d’allergie

Les symptômes allergiques peuvent également être causés par les arômes eux-mêmes ou par d’autres additifs. C’est pourquoi, si vous réagissez à un e-liquide particulier ou à une saveur particulière, écoutez votre corps et évitez-le ! Si vous n’aimez pas vapoter un e-liquide sans saveur, essayez les e-liquide saveur menthol ou de menthe, car ils sont généralement bien tolérés.

Supprimez les additifs inutiles de votre cigarette électronique

En outre, les e-liquides ordinaires peuvent contenir une grande variété de produits chimiques qui peuvent provoquer une irritation ou des symptômes allergiques lorsqu’ils sont aspirés. Les liquides électroniques contiennent souvent des colorants artificiels, des arômes artificiels, des édulcorants artificiels et d’autres additifs. Ces composants peuvent provoquer une réaction chez certains individus.

Nos e-liquide à moins de 2€ dispose d’une formule exempte de produits nocifs et garantie sans diacétyl, sans alcool, sans ambrox et sans parabène. De nombreux autres e-liquide pas chers disposent de formule sans produits nocifs

Choisissez des e-liquide premium pour votre e-cigarette

Il est également possible que votre e-liquide soit altéré par des ingrédients ou des composés qui ne devraient pas être présents dans un e-liquide de qualité. Beaucoup de e-liquide de faible qualité sont fabriqués à l’étranger, notamment en Chine. Bien que ces produits puissent être nettement moins chers, les fabricants étrangers n’ont malheureusement pas une grande expérience en matière de contrôle de la qualité. Les produits chinois ont été liés à une série de scandales de falsification, notamment des préparations pour nourrissons contaminées à la mélamine qui ont rendu 300 000 enfants malades, du porc contaminé par un médicament qui a provoqué des palpitations cardiaques et du miel qui contenait des antibiotiques et des métaux lourds.

Chez eliquide-diy.fr les eliquide sont soigneusement sélectionnés et seuls les meilleurs eliquide du marché sont proposés à nos clients

Si vous ressentez des symptômes allergiques avec votre cigarette électronique, cela vaut la peine de changer de e-liquide. Sans payer plus cher, nous proposons des eliquide à partir de 1,99€ d’une excellente qualité et fabriqué dans des laboratoires de première catégorie.

Allergie à la cigarette électronique, le Propylène Glycol principal coupable eliquide-DIY.fr

Nos conseils si vous ressentez des symptômes allergiques lors de l’utilisation de votre cigarette électronique :

  • Essayez d’augmenter votre consommation d’eau pour voir si vous ressentez réellement des symptômes de déshydratation.
  • Diminuez le taux de nicotine pour l’exclure comme cause de vos symptômes.
  • Essayez de passer à un e-liquide faiblement dosé en Propylène Glycol
  • Essayez de passer à un autre arôme au cas où un composé particulier de l’arôme serait irritant pour votre système.
  • Supprimez les additifs inutiles tels que les colorants artificiels.
  • Évitez les e-liquides trop aromatisés tels que les e-liquides gourmands avec des édulcorants artificiels, en particulier si vous avez des maux de tête.
  • Recherchez des e-liquides de haute qualité et de grande pureté.
  • Essayez de changer de marque de e-liquide au cas où le la nicotine utilisée ne vous convienne pas.

Si vos symptômes sont graves ou si les conseils et astuces ci-dessus ne vous soulagent pas, il est préférable d’arrêter de fumer et d’aller voir votre médecin.

 

Qu'est-ce qu'une allergie à la cigarette électronique ?

Il ne s'agit pas à proprement parler d'une allergie à la cigarette électronique, mais plutôt d’une allergie au e-liquide, dont un ou des composants peuvent être à l'origine de la réaction allergique. Le propylène glycol utilisé dans la fabrication de la base du e-liquide est en cause dans la majorité des cas. Mais là encore, les allergies ne sont pas courantes et constituent seulement 1 cas sur 100 vapoteurs. Les arômes, mais aussi certains additifs comme les colorants artificiels peuvent également engendrer une allergie. Dans de rares cas, la réaction allergique peut être due au contact du métal qui compose la e-cigarette avec la peau. Il est donc conseillé d'utiliser un drip-tip en résine au lieu d'un modèle en nickel. Il est aussi recommandé de posséder un étui en silicone pour éviter le contact du métal avec la peau.

Quels sont les symptômes d'une allergie à un e-liquide ?

Une allergie à un e-liquide s'accompagne généralement de quelques gênes comme : une irritation de la gorge ; des éruptions cutanées : boutons, rougeurs, démangeaisons et d’un un eczéma; des troubles digestifs : maux d'estomac et diarrhées ; des troubles ORL : toux, gorge qui gratte et nez qui coule ; une irritation oculaire : les yeux larmoyants.

Comment reconnaître une allergie à un e-liquide ?

Si les différents symptômes se manifestent après avoir vapoté, il se peut que vous soyez allergique à l'un des composants de votre e-cigarette. Vous pouvez alors vous rendre chez un allergologue pour en déterminer la cause. Mais si vous suspectez le propylène glycol, vous pouvez dans un premier temps réduire son ratio et opter par exemple pour une formule de PG/VG à 20/80. Il vous est possible de vous tourner vers un e-liquide full VG, c'est-à-dire composé à 100 % de glycérine végétale. Il faut dans ce cas opter pour un matériel plus puissant, la glycérine végétale étant plus visqueuse et donc plus difficile à vapoter. Si les réactions s’estompent par la suite, c'est que vous êtes réellement allergique au propylène glycol. Si les symptômes persistent, la cause peut être ailleurs. Vous pouvez dans un premier cas changer l'arôme de votre e-liquide. Si votre situation ne s'améliore pas, optez pour une recette plus pure ne contenant pas d'additifs.

Quand se manifeste une allergie à un e-liquide ?

Les symptômes d'une allergie à un e-liquide apparaissent généralement dans la semaine qui suit la consommation du produit.

Que faire en cas d'allergie à un e-liquide ?

Si la cause de l'allergie est détectée, le meilleur moyen de s'en prémunir est l'éviction de l'allergène. Si vous vapotez pour vous sevrer du tabagisme, vous pouvez donc continuer à le faire, mais à condition de choisir un e-liquide ne contenant pas la substance à l'origine de l'allergie. Il est aussi vivement recommandé de se tourner vers un e-liquide de qualité premium, qui est contrôlé à chaque étape de sa fabrication pour réduire autant que possible les risques d'allergie.

Comment différencier une allergie au vapotage avec une surdose de nicotine ?

Les symptômes d'une surdose de nicotine sont plus intenses que ceux d’une allergie au propylène glycol. Une intoxication peut se manifester par des nausées, des maux de tête, une accélération du rythme cardiaque, des crampes abdominales, de la toux et un malaise. C'est un cas d'urgence médicale, puisque la situation peut vite dégénérer. Une surdose survient souvent chez les vapoteurs qui fument également ou qui utilisent des e-liquides contenant des sels de nicotine. La concentration en nicotine de ces produits peut facilement atteindre 50 g/ml contre 3 à 20 mg/ml pour les formulations standards.

Comment différencier une allergie au propylène glycol et une déshydratation ?

Il se peut que l'irritation de votre gorge soit due à un manque d'eau et non pas à une allergie au propylène glycol. Ce composant du e-liquide a en effet tendance à absorber l'eau dans le corps, d'où l'assèchement de la gorge et les sensations d'inconfort et de soif. Après avoir vapoté, buvez de l’eau. Si le désagrément est réduit, vous êtes tout juste déshydraté.

Le vapotage passif peut-il provoquer une allergie ?

La vapeur expirée en utilisant une cigarette électronique est beaucoup moins nocive que la fumée expirée avec une cigarette combustible. De plus, la vapeur se dissipe plus vite. Pour réduire tous les risques, il est néanmoins conseillé de ne pas vapoter près de personnes fragiles et malades. La quantité de propylène glycol dans la vapeur expirée est en outre minime, ce qui limite grandement les risques d'allergies.

Affichage de 1–4 sur 41 résultats

Destockage E-liquide !

Votre Panier