✨ Eliquide-diy.fr ce sont des centaines d’eliquides à 2€ et moins ✨

Eliquide DIY, Eliquide pas cher en ligne

La vape est plus efficace pour arrêter de fumer que les gommes ou les patchs

Les e-liquides contenant de la nicotine seraient plus efficaces pour aider les gens à arrêter de fumer que les patchs ou les gommes à mâcher, ils sont également plus sûrs que les cigarettes, bien que davantage d’informations soient nécessaires quant à leurs effets potentiels à long terme.

 

Le nombre d’ex fumeurs grâce à la vape ne cesse d’augmenter

Les conclusions d’un examen qui a porté sur les données de 50 études menées dans le monde entier expliquent que la vape serait à l’origine d’un nombre très élevé de personnes ayant arrêté de fumer.

“Il est désormais prouvé que les cigarettes électroniques contenant de la nicotine sont susceptibles d’augmenter les chances d’arrêter de fumer avec succès par rapport aux gommes ou aux patchs à la nicotine”, a déclaré Jamie Hartmann-Boyce, un expert du Cochrane Tobacco Addiction Group qui a codirigé l’examen.

Cette étude a été réalisée par Cochrane, une organisation qui rassemble les meilleures recherches scientifiques pour aider à évaluer l’efficacité relative des interventions en matière de santé.

Les e-cigarettes existent depuis une dizaine d’années et leur popularité a considérablement augmenté ces dernières années. Contrairement aux gommes et aux patchs, elles imitent la cigarette car elles sont tenues à la main et produisent une vapeur. Cette gestuelle conservée et la possibilité de pouvoir doser son taux de nicotine a pesé lourd sur les ex-fumeurs désireux de tenter pour la énième fois, quelque chose pour les aider d’arrêter de fumer. Mais les chiffres sont là et uniquement en France, plus d’un million de fumeurs ont gagné leur pari d’un sevrage tabagique total grâce à la cigarette électronique.

Une autre étude datée de 2019 a démontré que 19% des personnes ayant utilisé des cigarettes nicotinées, avaient totalement arrêté de fumer 1 an plus tard, alors que les chiffres concernant les gommes et le patchs indiquent que seulement 9% des fumeurs ont pu décrocher.

Lorsque l’on sait que plus de 70% des fumeurs interrogés disent souhaiter arrêter de fumer, il est clair que le monde de la vape a de beaux jours à venir, car une grande majorité d’entre eux s’essaiera à la cigarette électronique nicotinée pour tenter d’arrêter de fumer.

 

Selon l’OMS le tabac tue 50% de ses consommateurs

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le tabac tue jusqu’à la moitié de ses consommateurs, soit plus de 8 millions de personnes par an.

Une étude de 2016 a également constaté que les e-cigarettes étaient plus susceptibles d’aider les fumeurs à arrêter de fumer que les patchs ou les gommes à la nicotine, mais l’engouement pour la cigarette électronique n’était pas ce qu’il est aujourd’hui, et le corpus de preuves disponibles à l’époque était plus mince.

L’an dernier, aux États-Unis, une vague de blessures et de décès liés au vapotage a braqué les projecteurs sur le vapotage et les e-cigarettes, et a entraîné l’interdiction de certains types de produits.

Mais l’épidémie n’était pas liée aux e-liquides contenant de la nicotine et les cas avaient largement diminué à la fin de l’année dernière, alors qu’il devenait de plus en plus évident que l’acétate de vitamine E, un agent de coupe utilisé dans les e-liquides à base de marijuana, étaient probablement à l’origine de ces cas.

 

La cigarette électronique est bien moins nocive que la cigarette tabac classique

L’équipe Cochrane a déclaré qu’elle n’avait trouvé aucune preuve évidente dans cette revue des effets nocifs graves des e-cigarettes contenant de la nicotine, tout en notant que les preuves sont incertaines en raison du nombre encore relativement faible d’études.

“Le consensus scientifique veut que les cigarettes électroniques soient considérablement moins nocives que les cigarettes traditionnelles, mais elles ne sont pas sans risque”, a déclaré Mme Hartmann-Boyce.

De nombreuses études sur la décennie passée ont indiquées que la cigarette électronique restait 95% moins nocive que la cigarette classique.

John Britton, professeur de médecine respiratoire à l’université de Nottingham, a déclaré que l’étude était “complète” et confirmait “définitivement que les cigarettes électroniques offrent aux fumeurs un moyen efficace d’arrêter de fumer”.

De plus en plus de personnes se demandent si les cigarettes électroniques constituent une alternative légitimement plus saine au tabac et la réponse est clairement oui lorsque l’on connait les dégâts causés par le tabac sur les poumons en particulier. On a souvent entendu dire, qu’il n’y a pas d’âge pour arrêter de fumer, et quel que soit l’état de vos poumons, l’arrêt du tabac entraine très rapidement des améliorations notables. Les scientifiques affirment qu’en l’espace d’un mois seulement, lorsqu’une personne arrête de fumer, ses poumons entament un processus de nettoyage des résidus de fumée et que très rapidement, elle sente une différence notable sur sa respiration, son regain d’énergie et retrouve un second souffle.

Destockage E-liquide !

You have Successfully Subscribed!

Votre Panier