✨ Eliquide-diy.fr ce sont des centaines d’eliquides à 2€ et moins ✨

Eliquide DIY, Eliquide pas cher en ligne

Le vapotage affecte-t-il la fertilité masculine ?

Il est de notoriété publique que fumer des cigarettes de tabac nuit à la fertilité des hommes et des femmes, mais comment l’inhalation de vapeurs affecte-t-elle la fertilité masculine et y a-t-il lieu de s’inquiéter chez ceux qui souhaitent devenir parents ?

Nous savons tous que fumer des cigarettes affecte les systèmes reproductifs masculin et féminin, mais qu’en est-il du vapotage ? Les e-cigarettes et e-liquides ont-ils un effet sur la fertilité ? Examinons les faits pour mieux comprendre.

L’impact du tabagisme sur la fertilité

Vous avez sans doute vu les signes d’avertissement et les images provocatrices qui embellissent et habillent les paquets de cigarettes et de tabac. Grâce à des décennies de recherches, il est bien sûr bien établi que le tabagisme a un effet néfaste sur le système de reproduction des hommes et des femmes. Les recherches montrent en effet que les hommes qui fument soumettent leur sperme à diverses déficiences potentielles telles qu’une diminution de la densité des spermatozoïdes, une diminution du nombre total de spermatozoïdes et une diminution de la motilité globale (capacité à se déplacer). En outre, les femmes qui fument sont deux fois plus susceptibles d’être stériles que leurs homologues non-fumeuses, ce qui peut également affecter le taux de réussite de tout traitement de fertilité potentiel tel que la fécondation in vitro (FIV). Il est également souligné que le tabagisme peut réduire le nombre d’ovules qu’une femme a dans ses ovaires et, en même temps, les faire vieillir prématurément.

Malgré, les visuels chocs imposés par la législation et les faits qui sont aujourd’hui établi et connus de tous, les fumeurs ont du mal à concevoir les méfaits du tabac et continuent de fumer.

Arrêter de fumer et éliminer la fumée nocive remplie de monoxyde de carbone de votre vie devrait être votre première étape. En arrêtant de fumer et en passant tout simplement aux cigarettes électroniques, vous ferez vos premiers pas pour devenir une meilleure version de vous-même, une version 2.0 améliorée, sans fumée et en meilleure santé. Jusqu’à 95 % moins nocive que la cigarette, la vape des e-cigarettes est devenue pour des millions d’ex fumeurs dans le monde le dispositif de prédilection qui leur a permis d’arrêter, ce qui, pour ceux qui le souhaitaient, les a aidés à fonder une famille.

Épanouissement et fertilité masculine

Si nous savons tous que le tabagisme affecte la fertilité, une autre question légitime qui peut vous venir à l’esprit est de savoir ce qu’il en est du vapotage. La vape de cigarettes électroniques aura-t-elle le même impact ? Bien que peu d’études existent à ce sujet, on peut affirmer sans risque que le tabagisme n’est pas le seul facteur nocif pour notre fertilité. Qu’il s’agisse d’un trop grand stress au travail, de l’alcool, d’un régime alimentaire inadapté, d’une sédentarité prolongée et non contrôlée, de bains trop chauds ou encore de sous-vêtements beaucoup trop serrés, il existe de multiples facteurs quotidiens qui peuvent tous avoir un impact négatif sur la qualité de votre production de spermatozoïdes et la façon dont ces petits gars vont se déplacer. La finalité de tout ça étant d’être un être humain sain et équilibré, capable de mettre un frein sur ses excès pour s’épanouir pleinement.

Mais qu’en est-il de la vape ? A-t-elle les mêmes effets sur le corps ?

De nombreux articles mettent en garde les lecteurs contre les recherches sur la vape et la fertilité et une étude a même montré que les souris femelles exposées aux vapeurs de cigarettes électroniques (placées dans des caissons hermétiques et soumis à une fumée épaisse et continue) mettaient plus de temps à se faire féconder et également que leurs lignées étaient plus petites et semblaient en moins bonne santé. Une autre étude, a révélé que les hommes qui vapotent de fortes concentrations de e-liquides aromatisés, en particulier au gout chewing-gum et cannelle, avaient des spermatozoïdes qui se déplaçaient plus lentement que les non-fumeurs.

Notre conseil ici serait d’éviter de vapoter abondamment d’e-liquide gout chewing-gum et cannelle et également de ne pas vous enfermer plusieurs semaines de suite dans une pièce hermétique où un nuage continu de vapeurs serait le seul oxygène que vous pourrez inhaler.

En l’absence de preuves plus concluantes, la réalité, et ce sont les médecins oncologues ou spécialistes des maladies rencontrées chez les fumeurs de longue durée qui le disent : Le vapotage de cigarettes électroniques est beaucoup plus sûr et moins nocif que de fumer des cigarettes et d’inhaler de grandes quantités de produits chimiques toxiques sur votre organisme.

Réduire lentement le niveau de nicotine dans votre e-liquide

La majorité des vapoteurs vapent en premier lieu parce que c’est un moyen efficace pour un sevrage tabagique, ils souhaitent devenir non-fumeur et également devenir une personne plus saine. Dans cette optique, l’objectif ultime du changement serait de devenir à la fois non-fumeur et sans nicotine. La bonne nouvelle, c’est que les e-liquides sont conçus dans ce but précis. L’industrie du tabac n’a jamais laissé le choix aux fumeurs de décider quel taux de nicotine ils souhaitaient ingérer. En fait c’est même plutôt le contraire, dans certains pays, les taux de nicotine des paquets de cigarettes classiques sont plus élevés pour rendre les fumeurs et la population plus accros…

Les e-liquides en revanche vous laissent le choix. Nos e-liquides sont disponibles dans des teneurs en nicotine de 0mg, 3mg, 6mg, 12mg ou 18mg.

Faites un plan au début de votre voyage dans le monde de la vape et, au fil des mois, essayez de réduire la quantité de nicotine contenue dans votre e-liquide. En réduisant lentement la concentration de nicotine et en évitant les e-liquides aromatisés au goût sucré, vous sèvrerez en douceur votre corps de la dépendance, tout en restaurant votre santé générale – ce qui vous donnera, à vous et à votre partenaire, toutes les chances de devenir des parents comblés.

Avec la bonne e-cigarette, le bon e-liquide, une dose de bonne vieille volonté, un réseau de soutien stable d’amis et de famille, et le désir d’être le parent que vous avez toujours rêvé d’être – devenir non-fumeur et diminuer sa consommation de nicotine est une quête réalisable que vous pouvez atteindre.

 

Note : cet article n’est pas une publication médicale. Nous vous conseillons bien entendu de prendre l’avis de votre médecin traitant sur cette question.

Destockage E-liquide !

Votre Panier