Eliquide DIY, Eliquide pas cher en ligne

4 Raisons pour lesquelles les sportifs utilisent du CBD

Dans leur recherche de performance, les sportifs peuvent mettre leur corps à rude épreuve, ce qui n’est pas sans conséquence. Les douleurs et les troubles du sommeil et de l’appétit peuvent alors apparaitre. Pour leur permettre de résister aux efforts physiques parfois très intenses, certains athlètes recourent au CBD ou cannabidiol. Mais quels sont les réels effets de cette molécule chez les sportifs et est-ce autorisé ?

 

Sport et consommation de CBD

Le WADA ou World Anti Doping Agency a depuis quelques années retiré le CBD de la liste des molécules stupéfiantes. Extrait de la plante de cannabis, le CBD n’est pas une substance dopante et n’engendre pas de dépendance à l’opposé du THC. D’ailleurs, cette substance est strictement interdite et recherchée durant les contrôles antidopage. Bien au contraire, le CBD est surtout réputé pour ses effets calmants. Il tire cette propriété de sa faculté à se lier aux récepteurs d’endocannabinoïdes du fait de sa structure très proche de ces neurotransmetteurs qui réguleraient l’humeur, l’appétit et la douleur. Ils seraient aussi impliqués dans le runner’s high ou l’ivresse du coureur, cette sensation d’euphorie que l’on ressent durant la course à pied. Les nombreux bienfaits du CBD ont d’ailleurs attiré l’attention de plusieurs sportifs de combat et d’endurance. Son utilisation est par exemple largement plébiscitée par certains athlètes de MMA ou Mixed Martial Arts. D’ailleurs, l’UFC ou Ultimate Fighter Championship avait mis en place une étude étalée sur 8 ans pour confirmer les bienfaits réels du CBD chez les sportifs. Que la consommation soit à base d’e-liquide au CBD ou sous forme d’huile de CBD.

 

Pourquoi les sportifs utilisent du CBD ?

Favoriser la détente et la récupération

Un sportif est constamment soumis au stress. Le stress peut être positif et l’inciter à toujours s’améliorer ou au contraire être négatif. Ce dernier cas peut alors provoquer des troubles du sommeil. Or, dormir suffisamment et bien est indispensable à l’organisme pour récupérer et aux tissus – musculaires entres autres — de se régénérer surtout suite à un effort physique important. Réputé pour ses propriétés calmantes, le CBD relaxe et favorise un état de repos propice à un sommeil de qualité. Après les entrainements intenses, il est d’ailleurs vivement conseillé de prendre une journée de repos pour permettre à l’organisme de se recharger et de se réparer. Lorsque le corps est bien reposé, les performances sportives sont améliorées. En plus de la prise de CBD, boire pour renouveler le stock d’électrolytes, manger pour faire le plein de glucide et réaliser différents exercices favorisent aussi le processus de récupération.

Calmer les douleurs musculaires et articulaires

La pratique d’une activité sportive, mais aussi l’effort physique dans sa globalité, provoque des lésions plus ou moins importantes dans les muscles et les articulations. Ces altérations provoquent une inflammation, ce qui s’accompagne de douleurs, dont l’intensité est variable suivant la gravité de la blessure. Grâce à ses vertus anti-inflammatoires, le CBD est en mesure d’inhiber les cellules immunitaires à l’origine de l’inflammation. Cette action accélère la régénération des muscles lésés et atténue les douleurs musculaires. Pour bénéficier de cette action analgésique du cannabinoïde, un soin topique comme une crème ou un baume est plus efficace.

Améliorer la concentration

La concentration est importante pour mener à bien un entrainement et pour participer à une compétition. Le trac, l’anxiété et autres formes de stress peuvent se manifester et affecter les performances. Grâce à ses effets apaisants, le CBD calme les nerfs et permet de mieux se focaliser sur la compétition et l’activité à venir. L’on peut dans ce cas recourir au CBD sous forme d’huile. Certaines personnes du reste, qu’ils soient sportifs ou non, consomment du CBD pour mieux dormir. Pour optimiser cette vertu du cannabinoïde, sa prise peut être combinée avec du L-Arginine et des vitamines. Cette molécule aurait également des effets protecteurs sur le cerveau pour réduire les risques les lésions dans la pratique de certains sports comme le rugby.

Améliorer la plasticité musculaire

La plasticité est une qualité du muscle à adapter sa taille aux différentes sollicitations, durant les efforts physiques par exemple. Plus un muscle est plastique, plus il supporte les efforts intenses. Des études octroient des propriétés antioxydantes au CBD. Ainsi, il améliorerait la résistance des fibres musculaires et préviendrait l’apparition de crampes, tout en accélérant la récupération.

Lire aussi notre article sur les effets des e-liquides au CBD sur votre santé

 

Sport et consommation de CBD : quelques précautions à prendre

Malgré ses effets analgésiques, anti-inflammatoires et relaxants, le CBD peut induire quelques effets secondaires comme les nausées, les vomissements et les tremblements. Ils sont certes rares, mais il convient tout de même d’y prêter attention. Il faut aussi être particulièrement prudent en cas de prise de médicaments. Il est plus judicieux de demander l’avis d’un médecin pour prévenir les interactions. Il est aussi important de tenir compte de la teneur en THC dans les produits à base de CBD. Le taux de THC ne doit pas excéder 0,20 %. Pour ce qui est du dosage, il est très variable. Il dépend du sexe, de l’âge, du poids corporel ainsi que des raisons de la prise. De plus, il est prouvé que la consommation de CBD est un excellent moyen pour arrêter de fumer.

Affichage de 1–4 sur 10 résultats

Destockage E-liquide !

Votre Panier