La Poste rencontre actuellement un problème technique dans l’un de ses centres de tri, ce qui entraîne des retards dans la livraison de nos colis. Nous nous excusons pour tout désagrément causé et vous remercions pour votre patience et compréhension, étant donné que cette situation est indépendante de notre volonté.

Eliquide DIY, Eliquide pas cher en ligne

Inhalation directe ou indirecte : quelles différences ?

Inhalation directe et indirecte différences
5/5 - (1 vote)

Plongez dans le monde du vapotage avec une toute nouvelle perspective. Testez l’inhalation directe et appréciez sa vapeur épaisse ou découvrez l’inhalation indirecte et apprenez à connaître les délices de nuages légers et raffinés. Vous vous demandez quelles sont les particularités et les différences entre ces deux techniques de vapotage ? Voici des informations pour percer tous leurs secrets. Ces renseignements vous aideront à connaître les caractéristiques de chaque méthode et à enrichir votre expérience de vapotage.

Le tirage MTL ou inhalation indirecte

inhalation indirecte vapotage

Le tirage indirect est une méthode connue également sous le nom de MTL. Cette appellation est l’acronyme de l’expression Mouth-to-Lung, dont la traduction en français peut être « bouche à poumons ». Pour parler des méthodes d’inhalation des vapoteuses, spécialement du tirage indirect, un parallèle doit être fait avec la cigarette classique.

Le fumeur de tabac d’un côté et le vapoteur avec sa cigarette électronique de l’autre sont deux personnes qui font exactement les mêmes actions. Autant pour une cigarette classique que pour une vapoteuse, le consommateur réalise en effet un tirage en deux étapes avec le tirage indirect :

  • la vapeur ou la fumée est d’abord aspirée dans la bouche ;
  • elle est ensuite inhalée pour la transmettre dans les poumons.

Les débutants qui s’essayent à la cigarette électronique sont unanimes : la meilleure façon de découvrir et d’apprécier les plaisirs du vapotage est d’abord de pratiquer l’inhalation indirecte. La technique leur permet de ressentir facilement le fameux hit, cette sensation de picotement éprouvée dans la gorge lorsque le fumeur aspire la fumée d’une cigarette classique.

Il est aussi courant de considérer que le MTL est la technique la mieux adaptée pour les anciens fumeurs de cigarettes. Ils retrouvent en effet des sensations qu’ils connaissent avec cette méthode spécifique. Cette technique d’inhalation est donc la plus facile pour s’éloigner de la cigarette-tabac en passant à la vapoteuse.

L’inhalation directe ou tirage DL

DL ou Direct-to-Lung est l’expression utilisée pour désigner la méthode d’inhalation directe. La traduction littérale de cette abréviation en anglais peut être « directement dans les poumons ». Elle indique tout simplement qu’à l’opposé de la méthode MTL, le vapotage DL consiste cette fois à aspirer directement la vapeur dans les poumons, sans la retenir dans la bouche.

Le tirage direct est une technique plutôt appréciée chez les vapoteurs déjà expérimentés. Vapoter avec cette méthode est en effet moins intuitif, comparé à la technique de l’inhalation indirecte. Pour s’essayer au tirage direct, une certaine connaissance de l’utilisation des vapoteuses est parfois nécessaire.

Avec la technique DL, les sensations et l’expérience sont très différentes par rapport à l’inhalation indirecte. Elles ne sont pas forcément celles que les vapoteurs débutants ou les anciens fumeurs recherchent lors du passage à la cigarette électronique.

Différences entre inhalation indirecte et inhalation directe : la vapeur et les sensations

inhalation directe grosse vapeur

Avec l’inhalation directe ou DL, une plus grande quantité de vapeur est générée. Cette technique produit en effet une vapeur à la fois plus dense et plus volumineuse, amenant les vapoteurs à parler de « gros nuages ». Comme la vapeur est tirée directement dans les poumons, sans être retenue dans la bouche, des conséquences en découlent sur les sensations ressenties. Le hit est nettement plus doux, car la vapeur passe moins de temps en contact avec les récepteurs de la gorge et de la bouche, atténuant la sensation de picotement.

Le volume de vapeur est en revanche moins important en tirage indirect. Les vapoteurs qui préfèrent la technique MTL retiennent la vapeur en bouche avant de l’inhaler, ce qui limite la quantité qui passe dans les poumons. En raison de cette première étape, la vapeur se mélange à la salive et se refroidit. Avant d’être aspirée dans les poumons, elle passe plus de temps en contact avec les récepteurs de la gorge, rendant le hit plus intense et les saveurs de votre e-liquide pas cher plus prononcées.

Différences entre inhalation indirecte et inhalation directe : le matériel

Choisir entre l’inhalation directe et le tirage indirect influe sur le matériel que vous devez choisir. Chaque technique nécessite en effet un équipement dont les caractéristiques sont spécifiques :

  • l’inhalation indirecte

Vous êtes néo-vapoteur et vous aimeriez expérimenter cette méthode, mais vous ne savez pas quelle vapoteuse choisir ? Privilégiez un matériel avec une batterie de faible puissance. Un accu d’une puissance de 10 à 30 W est l’idéal pour produire une vapeur tiède, discrète et agréable. Une vapoteuse avec batterie intégrée est parfaite, ce genre d’appareil étant plus compact et plus facile à utiliser.

La résistance de votre clearomiseur sera de préférence supérieure à 1 ohm. Ce type d’équipement est plus adapté à l’inhalation indirecte et il permet par ailleurs de régler le tirage en ajustant les arrivées d’air ou airflows de votre clearomiseur. Plus les airflows sont fermés, plus le tirage est serré et proche de celui d’une cigarette.

Choisissez un embout buccal ou un drip tip long et fin. Ce type d’accessoire permet de mieux restituer les arômes de vos e-liquides. L’effet créé par le passage de la vapeur dans un drip tip fin accentue l’intensité des arômes.

  • l’inhalation directe

Vous souhaitez faire l’expérience de nouvelles sensations en essayant l’inhalation DL ? Choisissez une vapoteuse avec une batterie puissante. Un accu d’une puissance de 200 W ou plus vous garantit la production d’une grande quantité de vapeur. Les vapoteuses fonctionnant avec une batterie amovible sont les plus recommandées, de manière à ajuster la puissance de l’accu selon vos besoins.

Votre clearomiseur doit être équipé d’une résistance inférieure à 1 ohm, appelé aussi clearomiseur subohm. Ce type d’appareil permet de vapoter à des puissances très élevées et produit beaucoup de vapeur, l’idéal pour le tirage en inhalation directe. Un clearomiseur subohm a aussi des airflows très ouverts, facilitant le passage de l’air et l’inhalation vers les poumons.

Votre drip tip est de préférence large et court. Comme le clearomiseur subohm génère beaucoup de vapeur, l’embout buccal devra être assez large pour ne pas gêner l’aspiration du vapoteur. Un drip tip court permettra de garder une vapeur chaude lors de l’inhalation.

Cigarette électronique pas cher

Affichage de 1–4 sur 17 résultats

Destockage E-liquide !

0
    0
    Votre panier
      Calculate Shipping
      Appliquer le code promo