Sous-total: 0,00


Votre panier est vide.

Sélection de la page
DIY E-liquide : Comment fabriquer son e-liquide pour cigarette électronique

DIY E-liquide : Comment fabriquer son e-liquide pour cigarette électronique

Introduction à la préparation d’un DIY (Do It Yoursel) Eliquide

DIY est l’acronyme de Do It Yourself, « Faites le vous-même » en français. Le fait maison répond à à 3 objectifs en général : 1. la diminution du coût de revient, 2. la création sur mesure et 3. la satisfaction personelle.  Si vous utilisez certains types de cigarettes électroniques et que vous vapotez toute la journée, vous pouvez facilement consommer 15ml en une journée et au final le coût d’achat de vos e-liquides pèsera dans le portefeuille. Ces coûts peuvent se multiplier si vous vapez différents e-liquides en fonction de vos envies et de vos activités.
Ne vous inquiétez pas, il y a une solution simple : fabriquez votre propre e-liquide ! Si vous avez déjà vos matériels de DIY prêts pour la fabrication de e-juice, votre prochaine étape sera d’expérimenter quelques recettes éprouvées. Pour tous les autres, voici un guide facile à suivre sur la façon de préparer un eliquide DIY de haute qualité. Vous y trouverez les matériels et les ingrédients nécessaires pour la fabrication maison, la façon de mélanger le e-liquide, des calculatrices, le trempage ainsi que des conseils et des astuces.

Qu’est-ce que le DIY e-liquide ?

En termes simples, la fabrication de votre propre e-liquide consiste à mélanger les trois principaux éléments qui composent le e-juice : le liquide de base composé de PG et VG, la nicotine et les concentrés d’arômes. Vous n’avez pas nécessairement besoin de tous ces éléments, par exemple, si vous préférez que votre e-liquide soit sans nicotine ou même non aromatisé n’ajouté pas cet élément dans votre préparation. L’idée de préparer son propre mélange DIY peut sembler difficile, mais détrompez-vous elle est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Vous n’avez pas besoin de connaissances avancées en chimie.

Ce dont vous avez besoin pour fabriquer votre propre e-liquide DIY

Quelle que soit la méthode que vous utiliserez pour fabriquer votre e-liquide, et quelles que soient vos préférences quant à ce que vous souhaitez obtenir au final, vous aurez besoin des ingrédients et du matériel de base. Il est essentiel de bien doser les ingrédients de votre e-liquide pour une recette réussie. Voici votre liste que nous préconisions :

  • Liquide de base DIY : ou en d’autres termes, glycérine végétale et propylène glycol : les deux ingrédients les plus importants d’un eliquide. Votre liquide de base, qui est en fin de compte un e-liquide zéro nicotine non aromatisé, peut être déjà pré-mélangé dans un rapport comme 50/50 ou 60/40, mais nous vous conseillons d’acheter un litre de VG et 500 ml de PG pour avoir une certaine flexibilité sur le ratio final de votre jus.
  • Arômes pour eliquide DIY : Ils déterminent le goût final de votre jus. Il existe des milliers de concentrés individuels parmi lesquels vous pouvez choisir, qui peuvent être combinés pour réaliser d’innombrables recettes uniques.
  • Nicotine / Booster de nicotine DIY : La nicotine est totalement facultative. Le dosage en nicotine que vous choisissez d’acheter dépend de votre niveau de nicotine préféré. Une bouteille de 100 ml de nicotine à 36 ou 48 mg/mL devrait suffire pour les débutants. La nicotine est généralement en suspension dans une solution de PG. Soyez très prudent lorsque vous manipulez et stockez de la nicotine et conservez là hors de la portée des enfants.
  • Bouteilles de stockage : Stockez votre liquide de base dans des bouteilles individuelles à pression. Si vous utilisez de la nicotine, stockez-la dans des bouteilles en verre mattes, la couleur sombre et le verre aident à ralentir la dégradation.
  • Fiole et flacons e-liquide DIY : Pour vos premières expériences, achetez une sélection de bouteilles en plastique de 10 ml ou 15 ml pour les recettes de test et quelques bouteilles de 60 ml ou 100 ml pour préparer de grandes quantités de votre e-liquide DIY préféré. Ces bouteilles sont bon marché et largement disponibles. Préparez une sélection de flacons de diverses contenances pour mélanger et stocker le mix. Préférez les modèles en verre teinté anti-UV pour préserver le goût de la préparation. La saveur des arômes s’altère en effet au contact de la lumière 
  • Étiquettes : Achetez des étiquettes autocollantes bon marché sur lesquelles vous pourrez écrire les détails avant de la coller sur la bouteille.
  • Gants : Ayez toujours une boîte de gants jetables à portée de main. Ils sont précieux et disponibles dans toutes les pharmacies.
  • Seringues de remplissage : vous aurez besoin d’une sélection de seringues de remplissage pour prélever le volume exact d’ingrédients et les transvaser dans les flacons. Nous vous conseillons de vous procurer des seringues de 10 à 30 ml pour votre liquide de base, et beaucoup de seringues de 1 ml pour les concentrés de nicotine et d’arômes. Vous aurez également besoin de quelques aiguilles.
  • Pipette graduée pour un prélèvement plus précis, notamment pour les arômes très concentrés.
  • Vous aurez besoin d’un verre doseur si vous procédez vous-même au mélange du PG et du VG.
  • Vous aurez également besoin d’un verre doseur si vous procédez vous-même au mélange du PG et du VG.
  • Si vous manipulez de la nicotine, il vous faudra vous munir de protections. Au contact de la peau et des yeux, la nicotine peut en effet causer des irritations. Pour se protéger en cas de projection, il convient alors de recourir à des lunettes et des gants en latex. Des étiquettes pour indiquer la composition de chaque préparation sont aussi très pratiques. Veillez à toujours bien ranger votre matériel et les ingrédients utilisés, hors de portée des enfants.
  • Une balance pour les mélanges en fonction du poids : vous aurez besoin d’une balance électronique qui va jusqu’à 0,01 gramme. Elle est suffisamment précise pour traiter presque toutes les recettes e-liquides DIY.

Comment préparer un DIY e-liquide pas cher ?

Il existe deux façons de mélanger le e-jus DIY : en volume ou en poids.

Dans le cas du mélange au poids, chaque ingrédient est introduit dans le mélange en le pesant. La VG, la PG, les arômes et la nicotine ont tous un poids différent par ml. Vous aurez donc également besoin d’un calculateur DIY e-liquide qui inclut ces valeurs pour vous faciliter la tâche.

Remarque : la façon la plus simple de mélanger par volume est d’utiliser des gouttes provenant d’une pipette ou d’un flacon compte-gouttes. Ce n’est pas idéal pour la mise à l’échelle ou le transfert à d’autres, car une goutte n’est pas une véritable mesure. C’est aussi la méthode de mesure la moins précise pour la nicotine, c’est pourquoi nous vous mettons en garde contre l’utilisation de gouttes pour obtenir un bon pourcentage.

Nous recommandons de mélanger au poids car c’est plus propre et plus précis, surtout pour les petites quantités de e-liquide (comme les préparations de moins de 100 ml).

La fabrication d’un e-liquide par ses propres soins passe par plusieurs étapes :

a) Prélevez le volume nécessaire de base prête à l’emploi, avec ou sans nicotine, et remplissez-en un flacon vide. Il constitue environ 80 % du volume total de la préparation ;

b) Rajoutez le ou les arômes selon les proportions indiquées sur leur contenant et votre goût. Le volume de ce composant varie entre 5 et 20 % du volume total du e-liqude ;

c) Intégrez les additifs si vous en utilisez ;

d) Fermez le flacon et secouez-le vigoureusement pendant 30 secondes à une minute pour obtenir une mixture homogène ;

e) Étiquetez le flacon et placez-le dans un endroit à l’abri de la lumière pour la maturation avant de déguster. Vous pouvez par la suite ajuster le goût en rajoutant un additif et en laissant encore reposer le e-liquide.

Les kits de matériel pour vos e-liquides DIY

Il existe une alternative à l’achat de matériels individuels via les Kits de préparation d’eliquide DIY Chez eliquide-DIY.fr, nous proposons des kits DIY qui sont idéaux pour vous lancer dans vos préparations. Nous fournissons des kits de mélange de liquides pour les débutants et les professionnels de la vape. Ainsi, même si vous êtes nouveau dans le domaine de la vape et que vous venez de commencer ou si vous êtes plus expérimenté et que vous cherchez simplement quelque chose de nouveau à essayer un kit DIY vous sera bien utile.

Calculateur de E-liquide DIY : un outil indispensable

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, il est probable qu’à un moment donné, vous aurez besoin d’une calculatrice en ligne de e-liquide. Un calculateur simplifie l’ensemble du processus en vous donnant toutes les informations dont vous avez besoin, qu’il s’agisse de la quantité de nicotine nécessaire pour atteindre votre concentration préférée ou de la quantité de chaque ingrédient dont vous aurez besoin pour obtenir un e-juice DIY avec un ratio de PG/VG de 60/40 par exemple.

De nombreuses calculatrices sont disponibles sur le web, tandis que d’autres peuvent être téléchargées pour les téléphones portables ou les ordinateurs de bureau.

Que faire après avoir fait votre eliquide Do It Yourself ?

Étiquetez vos mélanges DIY comme suit : rapport PG/VG, teneur en nicotine, pourcentage de saveur et date de création. Faites-le immédiatement et enregistrez vos recettes sur dans un carnet ou de manière électronique.

Le steeping ou le temps de maturation du e-liquide

Comme pour le vin, il est nécessaire de « faire vieillir » un e-liquide pour que les saveurs se mélangent. Ce temps de repos est aussi indispensable pour permettre aux arômes de votre préparation de bien s’exprimer. L’ensemble de ce processus constitue le steeping ou maturation. Sa durée varie en fonction des arômes. Ainsi, pour les e-liquides monosaveur au goût de fruit, le steeping est inutile surtout si l’arôme utilisé est naturel. Il faut respecter un temps de repos plus long pour les mélanges plus complexes. Laissez steeper au moins 15 jours les recettes gourmandes et au goût de tabac. Il est conseillé de secouer énergiquement tous les jours la préparation pendant au moins 60 secondes.

La plupart des eliquides faits maison contenant plus d’un concentré ont besoin d’un certain temps pour laisser les saveurs se mélanger et se déposer. Ce temps varie selon les mélanges, mais il faut souvent aux environs d’un mois pour que les eliquides gourmands ou les mélanges à base de crème donnent le meilleur d’eux-mêmes, alors que les recettes simples à base de fruits n’ont pas besoin d’être trempées du tout. La plupart des recettes sont accompagnées d’un temps de macération recommandé.

Voici les périodes de maturation recommandées pour vos mélanges DIY :

  • E-liquide DIY fruité mono-arôme : peut ne pas nécessiter de maturation, sinon 5 jours max
  • E-liquide DIY fruité avec mélange arômes : entre 3 jours et une semaine
  • E-liquide DIY classic (tabac) : au minimum 15 jours
  • E-liquide DIY à l’anis, vanille, mentholé, café : entre 1 semaine et deux semaines
  • E-liquide DIY gourmand : entre 2 semaine et un mois
  • Test de votre eliquide-DIY : Une fois que votre e-juice a maturé, il est temps de le tester. Il est préférable d’utiliser un goutteur de bonne qualité.
  • Stockage de votre e-liquide DIY : La lumière du soleil, la chaleur et l’oxygène peuvent avoir un impact négatif sur les e-juice, alors gardez votre jus maison dans un endroit sombre et frais. Et assurez-vous qu’ils sont hors de portée des animaux domestiques et des enfants.

 

Vapoter un e-liquide qui vous correspond, que ce soit en matière de goût ou de ressenti à chaque aspiration et expiration, tels sont les avantages de réaliser soi-même ses mélanges. Concevoir son E-liquide en DIY ne s’improvise pas et requiert de prendre en compte de nombreux paramètres comme le choix de la base et des arômes, mais aussi la fabrication étape par étape. Pour vous aider à réaliser votre premier E liquide pas cher, suivez le guide c’est par ici 😊 :

Bien sélectionner les ingrédients de son e-liquide DIY

1) La base du e-liquide

La base neutre est l’ingrédient essentiel de tout e-liquide. Il se compose de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG) en diverses proportions (à ce sujet, consultez notre article sur comment bien choisir le Taux de PG/VG de votre jus). Si le PG permet de renforcer le hit, c’est-à-dire la sensation en gorge, et le goût, le VG produit pour sa part de la vapeur. Ainsi, le choix de la base se fera en fonction du résultat recherché. Sur le marché, il existe des bases prêtes à l’emploi avec un rapport en PG/VG prédéfini. Vous pouvez également vous procurer une base avec 100 % de PG ou de VG et réaliser vous-même le mélange. Pour les débutants, il convient d’opter pour un rapport de PG/VG de 50 %/50 % et d’adapter au fur et à mesure le dosage pour obtenir le meilleur ressenti. Certaines bases sont également nicotinées et d’autres sans nicotine. Ces dernières vous permettent d’ajuster le taux de nicotine selon votre goût en rajoutant des boosters.

2) Le choix du bon arôme pour votre E-liquide

Il existe une infinité d’arômes artificiels ou d’origine alimentaire. Un arôme peut être monosaveur, à mélanger ou non avec d’autres arômes, ou multisaveur qu’il suffit d’intégrer à la base pour obtenir son e-liquide. Ce dernier peut alors avoir un goût de tabac, de boisson, il peut aussi être mentholé, fruité ou gourmand. Si vous faites vos premiers pas dans le DIY, il faut faire dans la simplicité et réaliser un e-liquide avec un seul arôme pour en découvrir le goût avant de procéder à un mélange. Il est d’ailleurs conseillé de procéder de la même façon pour tous les arômes en votre possession avant de les mixer entre eux. Pour avoir un aperçu de la saveur d’un arôme donné sans avoir à procéder à la fabrication d’un e-liquide, vous pouvez diluer environ 5 gouttes dans 5 ml d’eau et le déguster à la manière d’un vin, avant de recracher. Pour ajuster la saveur d’un e-liquide ou relever celle d’un arôme, il est possible de rajouter à la préparation des additifs. Hautement concentrés, ces derniers s’utilisent cependant avec parcimonie pour ne pas gâcher la recette.

Les conseils de eliquide-DIY pour vos jus maison

De nombreuses ressources sont disponibles sur Internet, notamment sur des recettes de eliquide DIY. N’hésitez pas à chercher sur les moteurs de recherches selon vos gouts des requêtes de type « recette DIY e-liquide gourmand », « recette diy e liquide fruité », « recette diy eliquide barbe a papa », « recette diy e liquide fruizee» …

Utiliser de plus grandes quantités de saveur ne se traduit pas nécessairement par un eliquide plus savoureux. Dans certains cas, si vous en faites trop, la saveur de votre e-liquide s’en trouvera atténuée !

Lorsque vous suivez des recettes existantes, évitez de remplacer directement les concentrés entre les marques. La « pastèque » d’une marque peut être une pastèque mûre et fraiche, tandis que celle d’une autre marque peut être un bonbon ou une pastèque en conserve.

Soyez conscient de la puissance de vos concentrés. La puissance varie non seulement d’une marque à l’autre, mais aussi pour les arômes d’une même marque.

N’oubliez pas que, comme pour tout passe-temps, le DIY de eliquide électronique peut être aussi simple ou aussi compliqué que vous le souhaitez. Vous pouvez mélanger un simple jus en moins d’une minute, ou passer des mois à essayer de trouver la meilleure combinaison de dix saveurs pour un eliquide dessert. Tout dépend de vous. Amusez-vous bien et faites-nous connaitre vos recettes maisons.

Votre Panier