✅ Pendant le confinement, toutes les commandes sont traitées et expédiées ✅ Il se peut que les délais de livraison de la poste soient rallongés.

Mon compte Eliquide-diy
mon compte

Comprendre le principe et utilité du fil résistif pour un DIY réussi

Comprendre le principe et utilité du fil résistif pour un DIY réussi

Avec la mèche, le fil résistif est un élément constitutif de la résistance de votre cigarette électronique. Il est indispensable pour évaporer le e-liquide, mais pas seulement. La résistance de votre cigarette électronique, reste une pièce maîtresse, c’est l’élément central qui permet à votre clearomiseur de fonctionner.

Le fil résistif, un composant essentiel de la résistance

Le fil résistif est un fil en métal qui se présente sous la forme d’un ressort doté de deux extrémités permettant sa fixation sur l’atomiseur. Quand il est traversé par le courant, il se chauffe et permet la vaporisation du e-liquide. Suivant le matériau utilisé, le fil résistif permet de contrôler la puissance de la cigarette électronique, la température, ou les deux mais aussi préserver le rendu des saveurs.

Cet élément de la résistance existe sous différents diamètres variants entre 0,15 mm et 0,35 mm. C’est ce paramètre, en plus de la nature du métal utilisé, qui confère au fil résistif ses caractéristiques. Plus son calibre est important, plus la surface de chauffe est grande. La résistivité du fil sera alors plus faible, mais la puissance plus importante. Un fil résistif avec un gros diamètre chauffe alors plus intensément et plus vite qu’un fil plus fin. La résistivité exprimée en Ohm/mètre (Ω/m) est sa capacité à s’opposer au passage du courant et à générer de la chaleur.

 

Les matériaux de fil résistif

Différents métaux seuls ou combinés sont utilisés dans la réalisation de bobine de fil résistif :

  • Le kanthal convient uniquement pour un wattage variable. Il est stable.
  • Le nichrome s’utilise aussi pour le contrôle de la puissance.
  • L’inox permet aussi bien de contrôle la puissance que la température.
  • Le nickel s’adapte plus pour l’utilisation sur une e-cigarette électronique pour un meilleur contrôle la température. Sa résistivité varie en effet sur une plage étendue. Tout comme le nickel, il est difficile à travailler.
  • Le titane tout comme le nickel permet tout simplement un contrôle de la température. Il donne un excellent rendu de saveurs, le goût parasite en moins.

Nos pack e-cigarette + E Liquide pas chers

Les montages de fil résistif

Il existe une infinité de modèles de montages possibles. Parmi les montages de base l’on retrouve :

  • le fil simple se présentant sous la forme d’un ressort simple
  • le twisted qui consiste à enrouler deux fils l’un dans l’autre avant de former la bobine
  • le clapton qui est un fil fin enroulé autour d’un fil plus épais. Il permet un meilleur apport en e-liquide, il est plus stable

Ces montages basiques peuvent être par la suite déclinés suivant les besoins et les envies comme le fused. C’est une variante du coil clapton qui contient à l’intérieur deux fils. C’est un montage plat.

 

Comment choisir le fil résistif de sa résistance ?

Le choix de la matière et du diamètre du fil résistif dépend du mode de vape et de la restitution des saveurs recherchée. La résistance tolérée et la puissance maximale du mod sont d’autres paramètres à prendre en compte. Mais en gros, plus la résistance est faible, plus le fil résistif chauffe rapidement et permet la production d’une vapeur importante.

Si vous êtes un adepte des gros nuages et que vous n’accordez pas trop d’importance au rendu des saveurs, optez pour une résistance avec une valeur inférieure à 1 Ω. A contrario, pour une meilleure expression des saveurs et une vapeur moins dense, préférez une résistance élevée, supérieure à 1 Ω.

 

Comment fabriquer et monter le fil résistif de son atomiseur reconstructible ?

Pour la réalisation d’un fil résistif simple, vous aurez besoin :

  • d’une pince coupante pour obtenir un fil à la bonne longueur
  • de gabarits autour desquels enrouler le fil résistif et ainsi obtenir le bon diamètre. Il est possible de recourir à un tournevis. Plus le nombre de tours est important, plus la puissance de la résistance est élevée. Le nombre de tours dépend également du diamètre du support de l’atomiseur.
  • une pince en céramique pour mettre en place le coil et la mèche

Prévoyez un fil résistif assez long pour avoir une marge de manœuvre. Enroulez le fil à partir du tiers en veillant à bien le serrer sur l’axe, sans pour autant faire chevaucher les spires. Dévissez l’atomiseur et ôtez le plateau de montage. Enlevez l’ancienne résistance et nettoyez le plateau. Mettez en place le fil résistif que vous venez de réaliser et coupez les extrémités qui dépassent. Passez par la suite la mèche à l’intérieur du fil résistif.

 

🧴 E-LIQUIDE PAS CHER A PARTIR DE 1,99€ 🧴

🧴 E-LIQUIDE PAS CHER A PARTIR DE 1,99€ 🧴

Votre Panier