Eliquide DIY, Eliquide pas cher en ligne

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

5/5 - (7 votes)

L’utilisation du cannabidiol s’est peu à peu démocratisée au cours de ces dernières années grâce à ses bienfaits reconnus pour la santé. Mais s’il est réputé pour ses multiples vertus, les effets secondaires restent peu connus du grand public. Pour assurer un usage adapté du CBD, il est important de se renseigner sur ses effets indésirables et les méthodes pour les prévenir.

Comment agit le CBD sur l’organisme ?

Le cannabidiol (CBD) est une substance active non toxique, et non psychoactive, extraite du chanvre, dont le rôle est de préserver les endocannabinoïdes, dont l’anandamine, de la décomposition par les enzymes. Le CBD est reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé comme une substance possédant un bon profil de sécurité, présentant peu, voire aucun risque d’abus ou de dépendance. Il peut donc être utilisé pour soulager divers maux et symptômes grâce à ses multiples bienfaits.

Reconnu pour ses puissantes vertus antianxiolytiques et analgésiques, le CBD aide l’organisme à mieux gérer la sensibilité à la douleur. Il permet de réguler les cytokines responsables de l’inflammation, permettant d’apaiser les douleurs musculaires et articulaires. Cette substance peut aussi être utilisée pour rééquilibrer le système cannabinoïde. En agissant directement sur les cellules immunitaires, le CBD permet de stimuler les réactions antioxydantes, préservant l’organisme des méfaits du stress oxydatif. Cette molécule présente aussi un atout majeur dans le traitement de certains troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson. Grâce à ses bienfaits calmants, le cannabidiol peut être utilisé pour apaiser les crises et les agitations.

Parmi ses nombreux avantages, le CBD permet de lutter contre le stress et l’anxiété. Ses effets apaisants favorisent la détente et peuvent être indiqués en cas de traitement de la dépression. Le cannabidiol peut aussi pallier les effets secondaires indésirables de certains traitements médicamenteux lourds. Dans le cadre d’une chimiothérapie, sa consommation peut apaiser les sensations de nausée et réduire le stress lié à la maladie.

Les effets secondaires connus du CBD

Si le CBD possède une myriade d’atouts pour la santé, sa consommation peut toutefois provoquer quelques désagréments. Parmi les effets secondaires indésirables recensés, cette molécule peut provoquer des maux de tête et des vertiges. Les sensations d’étourdissement sont causées par la baisse de la pression artérielle. S’il s’avère efficace pour lutter contre les troubles du sommeil et le stress, un surdosage de CBD peut provoquer la somnolence. Il convient donc de se renseigner auprès d’un professionnel de santé si le consommateur présente des problèmes artériels ou cardiaques. Il est également recommandé de ne pas conduire ou manipuler une machine après avoir consommé du CBD.

La sécheresse buccale fait aussi partie des principaux effets secondaires de la consommation de CBD. D’après plusieurs études, cette molécule agit sur les récepteurs endocannabinoïdes présents dans les glandes salivaires, réduisant la production de salive. Néanmoins, les désagréments causés par la sensation de bouche sèche peuvent être apaisés en buvant régulièrement de l’eau. Chez certaines personnes, le cannabidiol peut être responsable de troubles digestifs tels que des maux d’estomac, des nausées, une constipation ou une diarrhée. Cette substance agit également sur l’appétit, dont les effets varient selon le métabolisme.

Les interactions avec les médicaments peuvent être dangereuse lors de la consommation du CBD. En effet, cette molécule peut altérer l’action du foie dont le rôle est de modifier et dégrader certains médicaments pour qu’ils puissent se disperser dans le système immunitaire. Le cannabidiol inhibe notamment les enzymes cytochrome p450 qui décomposent un vaste panel de traitements. Par ailleurs, plusieurs recherches scientifiques ont démontré que le surdosage de CBD peut aggraver les tremblements et les spasmes musculaires chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Les conseils pour apaiser les effets secondaires du CBD

Les effets secondaires du cannabidiol varient en fonction des consommateurs. Selon le métabolisme, les conditions physiques et le profil de santé, le CBD peut entraîner des manifestations plus ou moins importantes. Il est donc nécessaire de prendre des précautions pour limiter les effets indésirables du produit.

Il existe une large variété de formes du cannabidiol, dont l’huile de CBD, les produits alimentaires, les capsules et les e-liquides CBD. Toutefois, le produit doit respecter certaines normes de qualité pour éviter tout danger au consommateur. La molécule doit provenir de chanvre figurant sur une liste de variétés approuvée par les autorités et doit être uniquement extraite des graines et des fibres. Les produits à base de CBD aux normes ne doivent pas contenir plus de 0,2 % de TCH. Privilégiez également les huiles de CBD d’origine biologique, dépourvues de pesticides, de métaux lourds et autres substances nocives pour la santé.

Les effets secondaires se manifestent le plus souvent suite à une consommation excessive de cannabidiol. Il convient d’opter pour des produits possédant une faible concentration de CBD et de respecter les dosages prescrits par un professionnel de santé. Le consommateur peut ensuite augmenter progressivement la quantité afin de trouver la dose qui lui convient, à l’aide par exemple de booster de CBD. Toutefois, il est recommandé de consulter un médecin si les effets indésirables persistent suite à la prise de CBD.

Affichage de 1–4 sur 10 résultats

Destockage E-liquide !

Votre Panier